Les timbres à date

Si l'on peut collectionner les losanges chiffrés sur timbres-poste détachés, on peut aussi collectionner les différentes associations de timbres à date avec ces losanges sur lettre. En effet, la période des losanges Petits Chiffres et Gros Chiffres a connu de multiples types de timbres à date (10 selon que les bureaux sont Directions ou Distributions).

La nomenclature des timbres à date dénombre pour le Nord 7 types pour les bureaux de Direction de 1852 à 1876 (types 13, 14, 15, 15², 16, 17, 18) et 3 pour les Distributions (types 22, 23 et 24). Il est à noter que pour les Distributions, les cursives avec ou sans dateurs ont été aussi associées aux losanges Petits Chiffres.

Le terme "timbre à date" est le terme qu'utilise encore de nos jours la Poste. Le terme "cachet à date" est celui utilisé par les philatélistes.

Les types des bureaux de Direction

Le type 13 est apparu pour la première fois en 1830 ; c’est donc un vieux timbre à date que les bureaux utilisent pendant la période des Petits Chiffres. Le type 13 a pu être utilisé seul ou en même temps que le type 15.

Le type 14 a été livré dans les bureaux en 1836. On cesse de l’utiliser dans le Nord en octobre 1855. Cette date extrême d’utilisation peut être rencontrée pour le bureau de MERVILLE.

Le type 15 apparaît en 1838 et disparaît pour le Nord en fin 1869. Ce timbre à date est beaucoup plus petit que ses prédécesseurs, car son diamètre n’est que de 21 mm. Sa longévité lui permettra d’être associé aux Petits Chiffres, mais aussi aux Gros Chiffres. Le type 15 est formé de 2 types distincts ; le type 15 avec parenthèses entourant le n° départemental et le type 15² sans parenthèse qui a été trop longtemps considéré comme une variété. Certains bureaux ont reçu les deux types et d’autres un seul. Dans le Nord, les bureaux d’ARMENTIERES, AVESNES SUR HELPE, CONDE SUR L’ESCAUT, QUESNOY SUR DEULE, ST AMAND LES EAUX ont reçu les deux types et les ont parfois utilisés en même temps ou alternativement.

Type 16
Type 16

Le type 16 possède les mêmes dimensions que le type 15. Il se distingue toutefois de ce dernier par le fait que le numéro de levée a été rajouté. L'Administration a décidé qu'il allait remplacer le type 15 en juillet 1868. Il a doté les Directions déjà ouvertes à cette date. En aucun cas, pour le Nord, les bureaux devenus Directions après cette date n’ont eu de type 16. Certains bureaux ont reçu et utilisé à la fois le type 16 et le type 17. Pour le Nord, 48 bureaux ont été dotés du type 16. Comme pour le type 15, on peut noter la variante des bureaux annexes.

Le type 17 apparaît comme le type 16 en juillet 1868. Du fait de l’abandon de la fabrication du type 16, il a doté la plupart des Directions créées avant juillet 1868 et la totalité de celles créées après, jusqu'à septembre 1875.

Le type 17 est plus grand (23 mm) il comporte lui aussi le n° de levée. Il a été utilisé très longtemps et même bien après mars 1876. Sa longévité peut être comparée à celle du type 15. Certains bureaux l’ont reçu (ou employé) assez tardivement.

Là aussi, on peut rencontrer des variantes de bureaux de quartiers.

Le type 18 offre la particularité d’avoir le nom du département en toutes lettres et non plus sous forme de numéro.

Il apparaît en France en mai 1875. Il a côtoyé le losange Gros Chiffres pendant peu de temps ; moins d’un an, voire quelques semaines pour certains bureaux. L’association du type 18 et du losange Gros Chiffres est relativement difficile à rencontrer dans le Nord, car ce type n’est apparu qu’en milieu 1875 et seuls 18 bureaux l’ont utilisé dont la moitié de janvier à mars 1876.

Le timbre collecteur descriptif de chargement (avec dateur) a été testé à PARIS, LYON, MARSEILLE et BORDEAUX à partir de juin 1863 avant d'être envoyé aux chefs-lieux de Département. Pour le Nord, on le rencontre à LILLE, mais assez tardivement en 1873.

Ce cachet à date est apposé au recto des lettres chargées et non au verso comme le timbre descriptif de chargement.

Les types des bureaux de Distribution

Avant d’utiliser ces timbres à date, les bureaux de Distribution ont utilisé une griffe linéaire ; la cursive.

La cursive est le précurseur des timbres à date de Distribution. Dans le Nord, les bureaux de Distribution ouverts avant 1854 se sont servis de leur cursive au plus tard jusqu'à Février 1855. Certains de ces bureaux ont utilisé en plus de leur cursive un dateur de type b.

Ce dateur ne dotait que les Distributions en correspondance directe avec PARIS. Quelques Distributions ont utilisé 2 cursives de dimensions différentes. Ces cursives n’ont normalement pas servi en même temps.